Le lieu, son histoire

Une "oasis urbaine" à deux pas du quartier d'affaires de la Défense

Un lieu de ressourcement insoupçonné … presque imaginaire!

L'esprit du lieu

Entrepôt désaffecté, cette ancienne charbonnière cache encore quelques vestiges de son passé.
La quintessence de sa patine subsiste, et habille ce lieu rempli d'une histoire.
Son passé encore bien présent révèle son authenticité, offrant un espace insolite, préservé et à l'écart, qui réveille l'esprit du lieu.
Reculé du bouillonnement citadin, il invite à s'extraire de l'agitation quotidienne et des quartiers d'affaires!
Ce lieu est devenu une parenthèse de sérénité, un lieu de ressourcement insoupçonné … presque imaginaire!

L'histoire

C’est ici, vers 1910 qu'était entreposé le charbon venu de province; il approvisionnait les chaudières de la capitale, chargé par sac sur des épaules noires de suie.

"LaCharbonerie" trouve donc son origine au début du XXème siècle, où elle fut ce relais incontournable au négoce du charbon.

Ce lieu devenu ensuite un atelier artisanal, puis récemment reconverti en un loft, dévoile son histoire à travers les traces qu'il conserve de son activité passée.

Des objets qui façonnent l'âme du lieu

L'esprit "Loft"

De l'américain [entrepôt], désigne un ancien local professionnel transformé en logement ou studio d'artiste.

Un loft en architecture, était à l'origine un logement aménagé à moindre coût dans un ancien atelier, entrepôt ou usine désaffectés; avec des volumes très dégagés, un espace très grand entièrement ouvert sur lui même, avec le minimum de cloisons.

Très lumineux, il est éclairé naturellement par des verrières de toit (« sheds »).

De plus, le loft garde l'empreinte visible de son ancienne destination, sa structure reste apparente (charpentes, poteaux et poutres).

"LaCharbonerie" s'est désormais reconverti, mais reste donc un local destiné aux professionnels, conservant la plupart des détails de son histoire dont sa structure en bois, en fait aujourd'hui un "loft".